PEINE D’EMPRISONNEMENT DANS L'AFFAIRE R. c. AMARA

OTTAWA – Le 18 janvier 2010 – Aujourd’hui, la Cour supérieure de l'Ontario a condamné Zakaria Amara, 24 ans, à une peine de prison à perpétuité pour avoir participé à un complot terroriste visant à faire des attentats à la bombe à Toronto et à neuf ans d’emprisonnement pour sa participation aux activités d’un groupe terroriste.

Le 8 octobre 2009, Monsieur Amara a plaidé coupable à une accusation d’avoir accompli un acte criminel en association avec un groupe terroriste, à savoir, un acte avec l’intention de causer l’explosion d’une substance explosive, qui est susceptible de causer des lésions corporelles graves ou la mort à des personnes, ou de causer des dommages graves à la propriété, en contravention de l’alinéa 81(1)a) du Code criminel.

Il a aussi plaidé coupable à une accusation d'avoir, sciemment, participé aux activités d'un groupe terroriste, ou d'y avoir contribué, directement ou non, dans le but d'accroître la capacité du groupe terroriste à se livrer à une activité terroriste ou de la faciliter, en contravention du paragraphe 83.18(1) du Code criminel.

Monsieur Amara dispose d’un délai de 30 jours pour décider s’il y a lieu d’interjeter appel de cette sentence.

Monsieur Amara est incarcéré depuis son arrestation, le 2 juin 2006.

Des ordonnances de la cour interdisent toujours toute publicité dans cette affaire.

-30-

Renseignements :

Date de modification :